Les mots ne font pas le discours

Avec cette série de photos, j’ai voulu montrer comment toute modification du support peut venir contredire, accentuer, transformer le discours porté, que cette métamorphose peut même être générateur de discours, voire que le contexte est lui-même un élément transformant ou créant le discours.

Dans ces images, les mots ont été posés sans la volonté de nous faire lire ce que nous y avons lu. Il n’est même pas sûr que nous y lisions la même chose.

Qu’est-ce qui fait discours ?

La transformation plus ou moins intentionnelle du support ?

L’objet photographique ?

Une interprétation personnelle et intime ?

LES MOTS NE FONT PAS LE DISCOURS.

LE DISCOURS, C’EST CE QUE L’ON FAIT AUX MOTS.

%d blogueurs aiment cette page :